TRANS'ALG

En cours

Production de molécules algosourcées pour des applications "chimie biosourcée" et " bioénerie"

Le projet Trans’Alg vise à structurer, sur le territoire français, une filière de valorisation des micro-algues à destination d’applications « chimie biosourcée » et « bioénergie ». L’objectif étant la production massive de matières premières de substitution aux produits pétroliers à bas prix.

Le projet est structuré en trois axes :

  • La valorisation des coproduits de l’industrie (coproduits de l’industrie de bois, de l’industrie viticole et de l'industrie éthanolière), pour la production de milieux de culture hautement fermentescibles ;
  • Le scale-up de la production de micro-algues (production par mixotrophie à dominante hétérotrophe). L’échelle visée dans le cadre du projet devra être représentative des conditions réelles de production avec un fermenteur de 20 000 litres ;
  • La formulation et la validation des molécules algosourcées sur des applications plastifiantes, lubrifiantes, étanchéifiantes et carburant.

 

Porteur du projet
FERMENTALG
Partenaires industriels
AREVA RENOUVELABLES SAS, Union Coopératives Vinicoles d’Aquitaine,Tembec, Pierre Guérin, TURBOMECA SAFRAN Group, SOPREMA, Condat
Partenaires recherche
CEA- IRTSV, ITERG, ICPEES
Budget
44 500 K€
Cofinanceurs publics
BPI FRANCE (programme d'investissement d'avenir)
Année de labellisation
2014
Année de cofinancement
2015