BEEA

En recherche de financement

Agroécologie et bien-être animal appliqué à l'aquaculture

 

Du fait de l’amélioration du traitement des eaux usées rejetées par le bassin versant (dans le cadre de la DCE), l’Étang de Thau connaît une baisse de la concentration des eaux en sels nutritifs, entrainant un impact potentiel sur la quantité et la qualité de la production primaire, principale source de matière et d’énergie pour les huitres.

Le projet BEAA (Agroécologie et bien-être animal appliqué à l’aquaculture) a pour objectif d’étudier l’impact de certains paramètres environnementaux sur la biologie de l’huitre creuse, et de déterminer les valeurs optimales permettant d’assurer la survie et le maintien de la qualité de la production. Ceci mènera à la création d’un système expert permettant la mise en œuvre d’actions correctives lorsque ces paramètres dévieront de leurs valeurs optimales. De ce fait, l’assurance d’une meilleure qualité et de la diminution des risques liés aux changements dans le milieu nous permettront de rassurer et de fidéliser la clientèle, et donc d’être plus compétitifs sur le marché.

Porteur du projet
Médithau
Partenaires industriels
Partenaires recherche
Observatoire Océanologique de Banyuls
Budget
340 K€
Année de labellisation
2017