NAT FRESH FISH

En cours

Pilote industriel appliqué à l'aquaculture

 

Face aux problèmes actuels que rencontrent les aquaculteurs au sujet du refroidissement du poisson, la technologie NATfresh process vise à :

  • Refroidir à cœur le poisson ;
  • Sans stresser le poisson et sans l’endommager (interne et externe) ;
  • Augmenter la durée de vie du poisson frais ;
  • Maintenir les qualités organoleptiques et nutritionnelles.
  • Suprimer la production de glace, le procédé nécessitant plus aucune production de glace pour la conservation, mais un mode différent de froid stabilisé.

Le but est de tester le procédé NATFRESH™ (procédé et dispositif de conservation naturelle (100%) 4 à 5 fois plus longue, basé sur un couple hybride vide-froid et une pondération, développé suivant une gamme industrielle de machines allant d’une petite capacité à une très grande capacité/jour , ) pour obtenir des valeurs et des résultats sur les produits testés, et confirmer les bienfaits de la technologie en tenant compte des Normes affiliées, comparativement aux valeurs obtenues avec les techniques actuelles et le mode opératoire utilisé pendant le transport.

 

Retombées et perspectives

 

D'ci 2018: 

  • 3 emplois créés
  • 1 brevet déposé
  • 2 marques déposés
  • 1 publication
Porteur du projet
NAT FRESH PROCESS
Partenaires industriels
FERME AQUACOLE CACHALOT, CANNES AQUACULTURE, STURGEON
Partenaires recherche
CNRS ADES/AMU, CREAT
Budget
700 K€
Cofinanceurs publics
FEAMP MESURE 47
Année de labellisation
2016
Année de cofinancement
2016