VIBEA

En recherche de financement

Volumic Imaging For Biomass estimation in aquaculture

 

Les méthodes actuelles d’estimation de la biomasse en ferme aquacole s’appuient sur des modèles empiriques de croissance et nécessitent des opérations régulières de comptage des poissons, effectuées soit en installant un passage à poissons immergé, soit en capturant les poissons pour leur comptage hors de l’eau, entraînant le stress des poissons, des risques de blessure et des pertes importantes.

Le projet VIBEA consiste à adapter un sondeur multifaisceaux (SeaPix) en un instrument de contrôle de l’évolution de la biomasse dans le cadre d’une utilisation en ferme aquacole et ainsi procéder au comptage des poissons sans les sortir de leurs cages réduisant ainsi les risques de blessure, de perte et réduisant la manutention.

Le principe de fonctionnement du SeaPix est basé sur l’utilisation de 2 antennes disposées en croix de Mills, capables toutes deux d’émettre et de recevoir. Son architecture et sa capacité de dépointage des faisceaux acoustiques rendent possible l’acquisition et la localisation de signaux dans un volume et donc la reconstruction des volumes.

Son utilisation dans le cadre d’une ferme aquacole peut apporter des informations cruciales aux exploitants qui voudraient monitorer une ou plusieurs cages de poissons. Le suivi de l’énergie globale rétrodiffusée dans une cage peut être monitorée au cours du temps sur plusieurs semaines afin d’estimer l’évolution relative de la biomasse. L’exploitant disposerait ainsi d’une information supplémentaire déterminante dans le choix de sa stratégie de nourrissage ou de soins.

Le projet prévoit principalement :

  • L’adaptation et la calibration du SeaPix pour une utilisation en ferme aquacole,
  • Le développement d’algorithmes d’imagerie volumique,
  • L’élaboration de méthodes de comptage par méthode inverse et méthode directe,
  • Le déploiement du dispositif en condition réelle chez un exploitant aquacole pour validation.
Porteur du projet
IXBLUE
Partenaires industriels
AQUALOG
Partenaires recherche
CNRS / ISTERRE
Budget
740 K€
Année de labellisation
2017