MORHOC’H

En cours

Modélisation de l’interaction de la houle et d’un courant inhomogène

Ce projet s’attache à améliorer la compréhension des phénomènes régissant la propagation de la houle, lorsqu’elle se propage en présence d’un courant dont la distribution verticale varie.

projet Morhoc'h

Ce projet de recherche s’attache à l’étude de processus ayant un impact significatif sur la propagation de la houle en présence d’un courant de structure variable verticalement. En effet, il n’est pas rare de rencontrer de tels courants dans les zones côtières, puisque les effets conjugués du vent et de la bathymétrie peuvent en modifier significativement le profil vertical. Pourtant, les modèles classiques utilisés pour décrire la propagation n’en tiennent pas compte, ce qui peut être source d’erreurs importantes.

Les processus jouant un rôle significatif sur la dynamique de la houle sont la diffraction, la réfraction et la réflexion, qui influent sur la direction de propagation, et donc sur la focalisation géométrique de la houle.  Les mécanismes d’instabilité constituent un autre processus influant. Ils sont liés au caractère non-linéaire de la houle, et influencent les modulations de l’enveloppe de la houle au cours de sa propagation. L’ensemble de ces mécanismes n’est pourtant peu, voire pas étudié en présence de courant cisaillé verticalement. C’est cette lacune que nous souhaitons combler dans ce projet.

Porteur du projet
M.I.O. (UTLN – AMU – CNRS – IRD)
Partenaires industriels
Partenaires recherche
IRPHE (AMU-CNRS), L2C (UM2 – CNRS), Géosciences Montpellier (UM2 – CNRS)
Budget
1 180 K€
Cofinanceurs publics
ANR – Région PACA – CG83 – TPM
Année de labellisation
2014
Site web du projet
http://morhoch.mio.univ-amu.fr