BIOSEA III

En cours

Le projet concerne le développement d’une gamme optimisée de systèmes de traitement des eaux de ballast BIOSEA B « DOUBLE BOUTON », bénéficiant d’une Approbation Type (TA) de l’US Coast Guard et d’un TA de l’IMO. Cette gamme de produits, capable de traiter une plage de débit de 100 à 1400 ou 2000 m3/h (selon la méthode de certification IMO/MPN ou USCG/CMFDA), permettra de prendre des parts de marché sur la flotte des navires se rendant aux USA, qui représente 20% de la flotte mondiale.

La technologie de traitement, déjà approuvée pour les appareils BIO-SEA de génération précédente, est maintenue (filtration à tamis 20µm, et désinfection par réacteurs UV-C, montés en parallèle selon le débit à traiter).

Les modifications apportées sont :

  • Nouveau programme (et courbes de régulation) pour incorporer la possibilité de traiter à 2 niveaux différents : en mode « IMO » (méthode MPN), optimisation du coût de revient en traitant 150m3/h par réacteur ; en mode USCG (méthode CMFDA), dose UV plus importante en traitant 100m3/h par réacteur.
  • Validation par CFD de l’équilibrage des débits entre les réacteurs dans tous les cas de montage possibles (de 1 à 14 réacteurs en parallèle)
  • Amélioration du Module CIP (cleaning in place) suite aux retours terrain (vibrations)
  • Optimisation de la conception des skids (tuyauterie, vannes) pour limiter la consommation d’eau douce utilisée lors du nettoyage post traitement
  • Etude et documentation (déclarations pour l’équipement) selon le « Green Passport » (vibration, bruit, déchets…)

 

Porteur du projet
BIO - UV
Partenaires industriels
Partenaires recherche
Budget
2 723 K€
Année de labellisation
2017
Site web du projet
http://www.ballast-water-treatment.com