MIDO

En recherche de financement

Maintenance assistée et Internet Des Objets

L’accroissement de la compétitivité de la filière navale française, ressort comme étant un des enjeux forts des conclusions des travaux du CORICAN, du Comité Stratégique de Filière Navale, et du Plan Industriel Navire Ecologique. Le développement des technologies du «Navire du futur» doit en effet s’accompagner d’une stratégie favorisant une filière navale française compétitive, permettant ainsi d’assurer durablement la préservation des emplois.

MIDO

Dans ce contexte, le projet MIDO propose de développer une solution technique complète et innovante visant à réduire fortement les coûts et les pertes de temps liés aux non-qualités, en permettant un ordonnancement plus agile et plus adaptatif des opérations dans les ateliers. Pour ce faire MIDO conçoit un système capable d’analyser, de prioriser, de traiter l’information sur la base d’analyses multicritères de données embarquées sur les objets, et permet un traitement de cette information en local (au niveau de l’atelier).

 

Cette approche, particulièrement bien adaptée aux problématiques des ateliers des grands opérateurs de la réparation et de la construction navale, permettra, par exemple, au superviseur de réorganiser le matin même l’ordonnancement des tâches de son atelier en fonction des aléas techniques ou humains de dernière minute (opération qui nécessiteraient des heures de calculs si elles étaient opérées au niveau central de la GMAO d’entreprise).

Porteur du projet
ONET
Partenaires industriels
EUPALIA, Actis Innovation, METRAWARE
Partenaires recherche
ISEN TOULON
Budget
2 111 K€
Année de labellisation
2015