REXCOR

Projet expérimental de restauration écologique des petits fonds de la cuvette de Cortiou

Project leader EGIS
Industrials partners Concessionnaire : CDC Biodiversité, Egis Architeuthis,
Research partners Parc National des Calanques
Budget 989 K€
Cofinanceur publics Agende de l'Eau RMC
Year of labeling 2015
Year of co-financing 2015

REXCOR

 

Ce projet expérimental, consiste à concevoir, immerger et suivre des habitats artificiels innovants sur la zone d'influence historique du rejet des eaux urbaines de Marseille dans la Calanque de Cortiou.

Le principal objectif de ce projet est d'évaluer si la mise en œuvre d'habitats artificiels spécifiques permet d'améliorer la qualité des peuplements caractéristiques des substrats durs de la cuvette de Cortiou. Ce projet vise à évaluer le poids de certains facteurs pouvant avoir une influence majeure : distance au rejet, profondeur, conception des modules, etc. Il s'agit, en cas de résultats positifs d'être en mesure de dimensionner une opération plus conséquente de restauration de ce secteur.

Le projet est inscrit dans l’une des actions du contrat de baie de la rade de Marseille 2015-2020 (Action FA 9, restauration de sites naturels)

 

 

Retombées et perspectives  

Ce projet vise à concevoir un modèle opérationnel et économique innovant pour la réalisation d’une opération de restauration à plus grande échelle qui pourrait être proposée par les partenaires du projet et au-delà d’adapter l’opération à d’autres sites dégradés.