FARAON

Furtivité Acoustique par des RAidisseurs RésONnants

Projet en cours

Project leader THALES RESEARCH & TECHNOLOGY
Industrials partners THALES UNDERWATER SYSTEMS
Research partners ISEN / IEMN, UNIVERSITE DU HAVRE - LMOC
Budget 1 169 K€
Cofinanceur publics ANR ASTRID
Year of labeling 2013
Year of co-financing 2014

Le projet FARAON propose d’étudier et de valider un dispositif qui consiste à attacher à une partie des raidisseurs d’une structure métallique, des systèmes résonnants dont les caractéristiques varient de façon aléatoire d’un système à l’autre. Ces systèmes vont modifier localement, à leurs fréquences de résonance, le comportement vibratoire de la structure, créant ainsi une dispersion fréquentielle aléatoire du champ acoustique diffracté. La signature fréquentielle créée par le réseau des raidisseurs est ainsi brouillée et
atténuée, rendant ainsi la structure furtive aux basses et très basses fréquences. Il propose aussi de définir des dispositifs optimum pour rendre furtive une coque cylindrique métallique aux très basses fréquences dans des conditions opérationnelles.

 

Ce projet de recherche est motivé par les résultats très prometteurs obtenus par les premiers calculs basés sur un formalisme théorique permettant de calculer la diffraction d’une coque cylindrique munie de raidisseurs et de résonateurs axisymétriques [1]. Ces résultats ont mis en évidence la possibilité de réaliser des dispositifs permettant de rendre une cible furtive, tout en ayant de faibles épaisseurs aux très basses fréquences.

 

Pour atteindre cet objectif ambitieux, le projet est divisé en 3 phases :

  • Choix de la forme de la structure et des matériaux classiques et des méta matériaux pour le système résonnant ;
  • Validité théorique et expérimentale du dispositif sur des plaques métalliques dans l’air et dans l’eau.
  • Optimisation à partir des résultats obtenus, des modèles théoriques sont élaborés pour définir la couverture optimale d’une coque métallique aux basses et très basses fréquences.