BLUE OCEAN

Building Learning and Understanding in maritime Enterprises through Organisation, Collaborative networks and E-technologies for Accident risks-prevention in e-Navigation

Projet en recherche de financement

Project affiliated to:
Project leader CERAG
Research partners LEMNA, IMT ATLANTIQUE, Lab-STICC, LJK, ENSM, Grenoble Ecole de Management
Budget 619 K€
Year of labeling 2021

Le projet BLUE OCEAN vise à concevoir des navires marchands comme des organisations apprenantes et à construire des
modèles de risques pour améliorer la sécurité et la résilience. Le transport maritime réalise plus de 90% du freight mondial en
volume. Avec l’augmentation de la densité du traffic et des volumes transportés, ce secteur d’activité hyper compétitif doit faire
face à un nombre plus important de risques, parfois méconnus. Dans ce contexte, de nouvelles technologies de l’information
(TI) tels que la e-navigation et les systems VTS (Vessel Traffic Services) contribuent à automatiser les navires marchands et à les
contrôler en partie depuis la côte. L’implémentation et l’usage de nouvelles TI génèrent de nouveaux risques (dont les cyber
attaques) pour tous les acteurs à bord des navires et sur la côte, que nous appelons dans ce projet un réseau collaboratif (RC).
Ce projet rassemble des universitaires et professionnels afin de construire des outils et modèles pour mieux prédire et prévenir
les (cyber) risques, générer de la résilience dans les RCs maritimes et répondre ainsi aux enjeux de sécurité globale.

 

Le projet se décompose en 5 Work Packages (WPs) :

 

  • WP0 - Coordination et management du projet – Carine Dominguez-Péry, Université de Grenoble-Alpes (CERAG)  ;
  • WP1 - Concevoir des organisations apprenantes au sein de réseaux collaboratifs – Benoit Journé, Université De Nantes (LEMNA) ;
  • WP2 - Expérimenter des organisations apprenantes au sein de réseaux collaboratifs – Christine Chauvin, Université de Bretagne Sud (Lab-STICC) ;
  • WP3 - Développer des modèles bayésiens pour mieux prédire les risques maritimes – Franck Corset, Université de Grenoble-Alpes (LJK) ;
  • WP4 - Recommandations et dissémination – Carine Dominguez-Péry, Université de Grenoble-Alpes (CERAG).