PHYCOVER

Durabilité des productions microalguales par recyclage du phosphore et de l'azote des eaux résiduaires : vers la station d'épuration du futur

Projet terminé

Project affiliated to:
Project leader INRA
Industrials partners SAUR, NASKEO ENVIRONNEMENT
Research partners IFREMER, Inria, ECOSYM
Budget 3 096 K€
Cofinanceur publics ANR
Year of labeling 2014 - Co-labellisé par le Pôle Mer Bretagne Atlantique et TRIMATEC
Year of co-financing 2014-2018

Phycover

Le projet Phycover se propose d’explorer une nouvelle voie de traitement des eaux résiduaires urbaines à énergie positive en combinant cultures de microalgues et méthanisation, dans l’objectif de recycler les éléments N et P, de produire de l’énergie et une biomasse valorisable. Les défis du procédé intégré mobilisent 3 questions de recherche principales i) optimisation de biomasses phytoplanctoniques mixtes et pures sur effluents, ii) impact environnemental du procédé, et iii) gestion de la digestion anaérobie des biomasses et des boues primaires.

 

Un consortium regroupant des partenaires académiques (INRA LBE, IFREMER PBA, INRIA Biocore, UMR 5119 ECOSYM) et privés (Naskeo Environnement, SAUR) permettra de répondre aux 3 questions de recherche posées et d’envisager le développement industriel de cette nouvelle génération de station d’épuration proposée comme modèle de bioraffinerie environnementale, répondant à la fois aux contraintes de traitement et de valorisation de la matière.

 

Retombées et perspectives 

  • 5 emplois crées 
  • 12 publications