ORIGINS

SARGASSUM ORIGINS: Identity and origins of pelagic Sargassum

Project leader MIO - Université Aix-Marseille (AMU)
Industrials partners SAFEGE SAS
Research partners LEMAR – Université de Bretagne Occidentale (UBO), AD2M – Station Biologique Roscoff, CNRS, YSIEB – Muséum national d’Histoire Naturelle (MNHN), LEGOS - IRD, BOREA – Université des Antilles (UA), Eckerd College - Galbraith Marine Science Laboratory, SEA Education Associations, TAMUG Texas A&M Galveston Campus – Departement of Marine Science
Budget 1 723 K€
Year of labeling 2019

Les échouages de Sargasses provoquent des dommages écologiques, économiques et sociétaux majeurs dans les Caraïbes depuis 2011. Ces échouages sont associés à la présence récente de ces espèces pélagiques dans l'Atlantique Nord tropical dans une zone appelée 'nouvelle Mer des Sargasses'. Le projet ORIGINS est une contribution au thème 1 (Caractérisation du genre Sargassum) de l'AAP Sargassum.

Les recherches et les développements méthodologiques que nous proposons sont basés sur la synergie entre phycologues, écologiste moléculaire, microbiologistes, écologistes marins et physiciens. Le projet est divisé en cinq thèmes (WP) :

WP1 - Délimitation des espèces et phylogénie. L'objectif principal est de déterminer la délimitation exacte des espèces de Sargassum. Pour atteindre cet objectif, nous proposons une approche intégrative associant analyse morphologique, analyse ADN et empreintes digitales chimiques.

WP2 - Connectivité à travers l'océan. Nous visons à évaluer la connectivité génétique parmi les populations pélagiques de Sargassum, associée à la modélisation lagrangienne.

WP3 - Microbes, un outil pour détecter l'origine des sargasses. Le microbiome associé au Sargassum s'est révélé géographiquement dépendant et sera utilisé pour étudier les relations à court terme entre les différentes agrégations et entre les différentes parties de l'Atlantique.

WP4 - Les voies du carbone et de l'azote dans les sargasses. La contribution des apports en éléments nutritifs continentaux des principaux fleuves de l'océan Atlantique par rapport aux apports extracôtiers d'éléments nutritifs provenant des systèmes d'upwelling sera étudiée à l'aide d'analyses d'isotopes stables.

WP5 - Collecte d'échantillons. Les membres du consortium sont des experts en sargasses et en écologie marine qui ont accès aux zones pertinentes des régions de l’Atlantique, du golfe du Mexique et des Caraïbes. Le WP5 fournira des échantillons pour mener à bien les tâches des précédent WPs.