PROVENCE GRAND LARGE

Projet pilote d'éoliennes flottantes au large du Golfe de Fos

Projet en cours

Project leader SAS Parc Eolien Offshore de Provence Grand Large
Industrials partners EDF renouvelables, SIEMENS GAMESA RENEWABLE ENERGY SAS (SGRE), SBM OFFSHORE, RTE
Research partners IFP – Energies Nouvelles (IFP-EN)
Budget 200 000 K€
Cofinanceur publics PIA (ADEME - 2016), NER 300 (2012)
Year of labeling 2019

PGL.jpg

[PROJET STRUCTURANT]

 

Situé en Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur, au large de la Zone Industrialo-Portuaire de Fos du Grand Port Maritime de Marseille, le parc pilote Provence Grand Large est aujourd’hui composé de 3 éoliennes flottantes. Le projet a été sélectionné en 2016 par l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME), dans le cadre du programme « Investissements d’avenir ». Il est porté par 2 maîtres d’ouvrage  : EDF Renouvelables pour le parc éolien, filiale d’EDF et acteur majeur des énergies renouvelables et RTE pour le raccordement au réseau électrique.

 

Le dialogue constant avec l’ensemble des acteurs du territoire a constitué une pièce maîtresse dans l’élaboration du projet : la localisation du parc résulte de ce travail de concertation volontaire mené dès l’origine. Les 3 éoliennes seront installées en Méditerranée, au large du Golfe de Fos, dans la zone dite de « Faraman » située à 17  km au large de la plage Napoléon de la commune de Port-Saint-Louisdu-Rhône. Raccordé au réseau terrestre par un câble sous-marin puis au poste de transformation de PortSaint-Louis-du-Rhône, le parc aura une capacité de production équivalente à la consommation électrique domestique de 40 000 habitants. À l’issue de la phase de concertation préalable ouverte aux habitants, des demandes d’autorisation ont été déposées auprès de la Préfecture et de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer. Si, comme prévu, les autorisations sont obtenues début  2019, la mise en service du parc pilote pourrait être envisagée à l’horizon fin 2021. Le parc produira alors de l’électricité pendant au moins 20 ans, avant d’être démantelé