SEMMACAPE

Suivi et Étude de la Mégafaune MArine par Caractérisation Automatique dans les Parcs Éoliens

Project leader Institut de Recherche en Informatique et Systèmes Aléatoires
Industrials partners WIPSEA
Research partners UBS-IRISA, Agence Française pour la Biodiversité, France Energies Marines
Budget 600 K€
Year of labeling 2019

L’analyse des impacts d’un projet d’EMR nécessite généralement des observations aériennes de la mégafaune marine, afin de mieux caractériser les espèces fréquentant les zones proposées, puis de suivre les effets du projet pendant sa phase de construction, d’exploitation et jusqu’à son démantèlement (environ 30 ans au total). Les développements scientifiques et technologiques, tant du point de vue des capteurs pour l’acquisition d’images digitales que des algorithmes et logiciels intelligents pour leur analyse, offrent des perspectives nouvelles pour améliorer radicalement le rapport coût / efficacité de ces suivis, à l’ère du Big Data. Le projet SEMMACAPE vise à démontrer la pertinence des solutions logicielles de traitement et d’analyse des photographies aériennes pour assurer le suivi automatisé de la mégafaune marine. La vision par ordinateur, à l’instar de nombreux domaines de l’intelligence artificielle, a connu un bouleversement récent avec l’avènement de l’apprentissage profond (ou Deep Learning), sous la forme des réseaux convolutifs profonds. Deux approches complémentaires sont envisagées pour le développement scientifique (1) les modèles d’apprentissage profonds dits supervisés qui sont entraînés avec des données de référence et (2) une approche de nature non-supervisée, c’est-à-dire qui ne nécessite pas de données annotées pour l'entraînement.. Le projet SEMMACAPE ambitionne d’apporter un saut technologique au domaine du suivi aérien de la mégafaune marine et à son application pour le suivi environnemental des parcs éoliens en mer.