Le Pôle Mer Méditerranée était présent sur le salon Pacific en Australie et sur le Digital Festival Tahiti

PACIFIC en  AUSTRALIE

Pacific 2019 est un événement unique dans la région Indo-Asiatique-Pacifique dédié aux technologies de pointe de l’industrie navale et maritime. Cet événement a eu lieu à Sydney du 8 au 10 octobre 2019.

Le Pôle Mer Méditerranée était présent sur ce salon à plusieurs titres : 

  • Poursuite des actions engagées avec Naval Group dans le cadre du France Australie Maritime Group (FAMG)  avec nos partenaires Business France / GICAN / Austrade
  • Suivi du Maritime Connection Days 2 dont le Pôle est partenaire (10 mois d’accompagnement de 11 entreprises dont Aeroflex membre du pôle)
  • Suivi de nos entreprises présentes sur Pacific 
  • Evolution et identification des opportunités autres que celles liées à la Défense  

Durant le salon Pacific Maritime 2019 (Sydney, 8 - 10 octobre), le secteur naval français, avec 50 entreprises au total, constituait la première délégation étrangère participante.

Les compétences, savoir-faire et références des entreprises ont été mises à l’honneur. Le partenariat stratégique entre l’Australie et la France, lié au programme de 12 sous-marins de la classe Attack, remporté en 2016, n’a cessé de se renforcer dans le domaine industriel, notamment durant l’année 2018 et 2019, avec des signatures de partenariats et d’acquisitions d’entreprises.

De nombreux industriels français ont exposé leurs technologies et démontré leur savoir-faire sur le Pavillon France : Naval Group, Safran, Jeumont Electric, ECA Group, Diginext, iXblue, Souriau, Ades Technologies, Air Liquide, Besse, Coyard, Groupe FIVA, Lacroix, Axon-Cable, Expleo, SEAir, Sofresud, Ameris, Unseenlabs, Howden, Altrad, FCE, Johnson Controls, Bureau Veritas, Ponticelli Frères et Eurotorp.

Plusieurs entreprises avaient également leur propre stand : Thalès et Dassault Systèmes. Soulignant la montée en gamme des entreprises et leur insertion dans l’écosystème industriel australien, plusieurs structures franco-australiennes exposaient conjointement lors de cette nouvelle édition : Predict Australia, Cadgile et Kadego, membres du Groupe FIVA, Ingeliance Australia, Socitec/Mackay, Engie-Axima/Noske Kaiser, Issartel/H.I. Fraser, DEF Marine/H.I. Fraser, AMI/ENAG. Ces entreprises sont des témoins concrets, vis-à-vis des Australiens, que la mise en œuvre de la coopération industrielle promise par la France commence à se diffuser dans le tissu industriel local australien. 

 

Deux annonces d’importance : Naval Group a officialisé le lancement de la filiale Naval Group Pacific qui sera basée à Sydney. Elle aura deux rôles, celui de développer du business en dehors des sous-marins et manager la R&D.  

 

Avec seize autres partenaires du monde académique, industriel et du gouvernement, Naval Group a annoncé son implication dans le projet futur de l’Australian Maritime Development Centre (AMDC). Ce centre d’excellence sera en lien avec le Centre de recherche de Nantes. 3 sites prévus : Adelaide, Sydney, Melbourne. Laboratoire commun avec le CNRS de Brest et 3 Universités d’Adelaïde. Thème du laboratoire : interface entre les systèmes autonomes, l’intelligence artificielle et les facteurs humains

Le DIGITAL FESTIVAL à Tahiti

 

Le poids de l'économie maritime dans l'économie de la Polynésie française est à la fois essentiel (en termes des ressources propres, de valeurs d'exploitation et d'emploi) et très inférieur à ce qu'il devrait être si l'on considère l'étendue de la superficie maritime du Pays, la biodiversité et les ressources lagunaires et océaniques. La mer est une source d'énergie et de richesses. C'est aussi un vecteur de la mondialisation (90% du commerce mondial emprunte la voie maritime) et un enjeu de compétition au niveau international. Le domaine maritime, relais de la croissance et pivot géostratégique, possède en Polynésie française un large potentiel de développement. C’est pourquoi dans la cadre de l’accompagnement de ses adhérents, le Pôle Mer a accompagné System Factory qui avait un stand sur le salon afin de faire découvrir les opportunités de l’économie digitale dans la zone géographique du Pacifique et plus particulièrement sur les thèmes de Smart Tourisme – Économie Bleue – Économie Circulaire – Innovation Publique par la rencontre avec d’importants acteurs de la Polynésie française.

 

Remise du Prix de l’innovation à BIOCEANOR membre du Pôle Mer Méditerranée le 18 octobre 2019 lors de la clôture du festival dans les jardins de la présidence. Marine Tech était finaliste.