L’Université de Toulon a lancé son master en robotique marine et maritime intelligente

[FORMAT] UNIV TLN 220 120 px.jpg

Lauréate de la prestigieuse bourse Erasmus Mundus, l’Université de Toulon ouvrira à la rentrée prochaine un master international d’excellence en robotique marine et maritime intelligente (MIR).

 

MIR combine robotique et intelligence artificielle (IA) dans le contexte des sciences marines et maritimes avancées et de leurs applications technologiques. Il vise à renforcer la capacité d’innovation dans les domaines de l’exploration en mer, des robots autonomes et sous-marins, des techniques de télé-opération et de l’utilisation de l’IA dans ces domaines.

Le programme est conçu pour offrir une formation de pointe en robotique appliquée visant à améliorer l’efficacité, la sûreté, la sécurité et la performance environnementale de l’industrie offshore et des opérations maritimes.

 

Ce nouveau Master est dirigé par l’équipe constituée de Ricard Marxer, Maître de conférences à l’UFR Sciences et Techniques et chercheur au laboratoire LIS, Kalliope Prud-Homme Pediaditi, environnementaliste et ingénieure, et Vincent Hugel, Professeur des université à l’IUT GMP et chercheur au laboratoire Cosmer, est basé sur le programme de master actuel de l’Université de Toulon, intitulé INGÉNIERIE DES SYSTÈMES COMPLEXES, proposant deux parcours :

VISTA, Vision, Signal, Trajectographie et Automatique

-  ROC, Robotique et Objets Connectés

 

Ce master rassemble 58 partenaires académiques et industriels majeurs spécialisés dans les sciences et technologies marines et maritimes, l’IA et la robotique, répartis dans 21 pays dont 3 principaux : Norvège, Espagne, Portugal.

 

 

Une subvention européenne de 4,3 millions d’euros permettra de proposer des bourses d’excellence aux étudiants du monde entier qui effectueront leur première année à l’Université de Toulon - coordinatrice du programme MIR - et leur deuxième année chez l’un des trois partenaires académiques : l’Université espagnole Jaume I (UJI), l’Université norvégienne des sciences et technologies (NTNU) ou l’Instituto Superior Técnico (IST) de l’Université de Lisbonne au Portugal.

MIR constitue également un moyen d’aider les industries de la région à se faire connaître à l’échelle internationale et à créer des réseaux encourageants l’émergence de relations fructueuses par l’entremise des étudiants mundus, véritables ambassadeurs de notre expertise. 

 

Le Pôle Mer Méditerranée a fortement soutenu ce Master et l'a également labellisé. 

Les candidatures sont maintenant ouvertes, jusqu’au 9 janvier. Cours intégralement dispensés en anglais.