Parution du rapport sur l’instrumentation de la qualité des eaux

RAPPORT SUR L’INSTRUMENTATION DE LA QUALITÉ DES EAUX

Le pôle Mer Méditerranée vous informe de la parution d’un rapport sur l’instrumentation de la qualité des eaux 

Le cabinet Ernst et Young a réalisé l’étude “Intérêts technico – économiques de l’analyse en continu de la qualité de l’eau et des milieux au regard des pratiques actuelles” Cette étude a été financée par l’ ONEMA et le Pôle HYDREOS. Le Pôle Mer Méditerranée a participé au suivi cette étude.

Cette étude réalise une évaluation technique et économique des services rendus par la mesure en ligne, en remplacement ou en complément des mesures ponctuelles classiquement utilisées à ce jour.

Un état des lieux de la métrologie des milieux aquatiques, avec des études de cas concrètes, est présenté :

  • L’évaluation de la qualité des masses d’eaux et des actions de reconquête ou de préservation de la qualité des eaux de surface,
  • La protection de la ressource en eau potable,
  • Les rejets des systèmes d’assainissement (domestiques et/ou industriels),
  • Le suivi des eaux de transition et des eaux littorales, des eaux pluviales, des eaux souterraines.

En conclusions au plan général :

  • La mesure en continu et la mesure en laboratoire n’entrent pas en concurrence l’une contre l’autre mais répondent à des enjeux,
  • Les deux types de mesures apparaissent souvent complémentaires,
  • Le recours à la métrologie constitue un moyen nécessaire et significatif d’appréciation de l’amélioration de la qualité des eaux,
  • Les études de cas réalisées, montrent que la métrologie en continu offre des avantages comparatifs à haute valeur ajoutée.

Pour consulter le rapport :

RAPPORT SUR L’INSTRUMENTATION DE LA QUALITÉ DES EAUX