Trois adhérents du Pôle Mer Méditerranée parmi les quatre lauréats de la première édition du Blue Innovation Challenge.

PMM-Bureautique.jpg

 

Dans sa volonté de faire de l’économie durable de la mer et de la protection du littoral une de ses priorités, la Métropole Nice Côte d’Azur a placé les nouvelles technologies et l’innovation au cœur de sa politique ambitieuse en la matière.

 

Dans ce cadre, la Métropole a lancé en juillet 2020 la première édition du Blue Innovation Challenge dont l’objectif est d’identifier des entreprises porteuses de solutions innovantes dans le secteur maritime, en particulier la gestion portuaire, la protection du littoral, les biotechnologies ou encore les énergies marines renouvelables.

 

Un comité d’experts, composé de la direction des Ports et de la direction du développement économique de la Métropole Nice Côte d’Azur, de la CCI Nice Côte d’Azur, du Pôle Mer Méditerranée, de l’Université Nice Côte d’Azur, du CEA Tech et de l’Institut de la mer de Villefranche, a sélectionné quatre startups sur les 17 candidatures présentées.

 

Parmi ces 4 entreprises sélectionnées se trouvent 3 adhérents du Pôle Mer Méditerranée qui seront subventionnés à hauteur de 50 000 euros pour pouvoir tester et expérimenter leur innovation sur le territoire de la Métropole, ces entreprises vont bénéficier d’un accompagnement et d’un hébergement gratuit pendant 12 mois au sein du Centre Européen d’Entreprises et d’Innovation CEEI, pépinière d’entreprises de la Métropole Nice Côte d’Azur.

 

Nous sommes fiers d'avoir dans notre écosystème des acteurs innovants qui affirment leur place au cœur de la transition écologique du maritime et ainsi participer au développement durable de l’économie maritime.

 

Découvrez les projets de nos 3 adhérents lauréats :

Cette startup développe un procédé de culture et de transformation des microalgues marines en ingrédients renouvelables destinés au marché de l’alimentation animale et à l’aquaculture en particulier. Son projet consiste à mettre en place, dans la plaine du Var, une serre pilote automatisée pour la production de microalgues.

Bioceanor développe des produits et des services innovants afin d’évaluer la qualité de l’eau en temps réel. La solution permet d’anticiper les risques de contamination bactériologique dans des zones de baignade. Le système test sera composé de stations sous-marines positionnées sur des sites stratégiques dans l’embouchure du var.

La startup exploite un bateau 100% solaire destiné au marché de la plaisance. Le démonstrateur consiste à installer à bord du bateau des multi-capteurs et un dispositif d’acquisition des données dans la perspective de développer une navette autonome.

 

Le 4ème lauréat est MyDataModels /Thales avec le projet BlueGuard qui consiste à réaliser un démonstrateur de système intelligent de surveillance des approches sous-marines de zones côtières sensibles.