3 projets labellisés lors du Comité de Pilotage du Pôle Mer Méditerranée du 31 Janvier 2020

3 projets labellisés lors du dernier comité de pilotage du Pôle Mer Méditerranée le 31 Janvier 2020 à Ollioules :

 

  • CarrLLiHP : Challenge Numérique [Porteur de projet : SEAVIEWS]

    Le traitement des données Litto3D avec un algorithme mettant en valeur la rugosité des fonds marins permettra d’améliorer la productivité des services de cartographie sous-marine par méthode acoustique proposés par Seaviews, tout en fournissant des données sur la bathymétrie et la structure des habitats marins à faible profondeur. À terme, le but est de développer une méthode complémentaire à l’utilisation des orthophotographies aériennes pour cartographier les herbiers de posidonie à faible profondeur (< 15 m).

    Cet algorithme de traitement sera calibré, puis validé sur plusieurs sites de la région PACA. Nous évaluerons ensuite ses performances pour définir avec précision la position de la limite supérieure des herbiers de posidonie à très grande échelle spatiale lors d’études ultérieures. Cette nouvelle méthode de traitement des données permettra notamment de cartographier les habitats marins par petits fonds en fournissant un important complément d’information aux orthophotographies aériennes classiquement utilisées en cartographie sous-marine à faible profondeur. De plus, afin de faciliter le chargement automatique et la visualisation des données sans perte de résolution, un système de type « tuiles » sera développé.

    À terme, ces nouvelles méthodes cartographiques des herbiers de posidonie, déployées à grande échelle, apporteront aux gestionnaires du milieu littoral des informations facilitant la précise de décisions quant aux mesures de conservation des habitats marins à mettre en place.

  • EYE SEA A.M.P. : Challenge Numérique [Porteur de projet : BSB MARINE]

    Ce projet propose d’adapter un système d’aide à la navigation basé sur la vision artificielle baptisé OSCAR en cours de développement avec les plus grandes équipes de course au large aux besoins techniques et ergonomiques des gestionnaires d’aires marines protégées. Cet outil d’analyse combine capteurs optiques et intelligence artificielle (algorithmes et réseaux de neurones artificiels) afin de détecter et d’identifier des objets flottants de jour comme de nuit.

  • LittoToolBox : Challenge Numérique [Porteur de projet : GEOMATYS]

    Le projet vise à développer un outil facilitant l’exploitation de données Litto3D pour les organismes susceptibles d’être impliqués dans l’aménagement de la zone littorale qu’il s’agisse de sa composante terrestre ou sous-marine.

    La masse de données spatiales disponibles et mobilisables pour les zones littorales ne cesse d’augmenter. La libre diffusion des données Litto3D s’inscrit dans la dynamique actuelle d’ouverture massive des données. L’utilisation des données Litto3D en combinaison avec des données tierces telles que des données de satellites de courants, de températures… est un outil important et novateur pour les problématiques d’aménagement du littoral (pose de câbles sous-marins, nouveaux parcs aquacoles, hydroliennes, gestionnaires de ports…).

    Or, bien que ces données soient très facilement accessibles, leurs volumes et leurs structures hétérogènes rendent leur manipulation fastidieuse pour les personnes ne disposant pas d’infrastructures informatiques capables de gérer et de traiter ces volumes de données.

    Le projet LittoToolbox vise donc à offrir aux personnes impliquées dans l’aménagement du littoral un environnement de travail capable de manipuler ces données. Depuis cet espace, les personnes peuvent mobiliser un environnement de calcul dédié et paramétrer des traitements métiers sur les données. Il dispose également d’un outil de visualisation avancée des produits obtenus.

    Il devient par exemple possible de facilement réaliser un traitement produisant une moyenne des courants sur la zone à partir des données Sentinel 3 et de croiser ces données avec les données Litto3D afin d’estimer une zone susceptible d’accueillir un nouvel équipement. Il devient également possible de croiser deux croiser deux campagnes d’acquisition afin de visualiser en 3D l’évolution de la zone.