9 projets labellisés lors du Comité de Pilotage du Pôle Mer Méditerranée du 23 Avril 2020

9 projets labellisés lors du dernier comité de pilotage du Pole Mer Méditerranée le 23 Avril 2020 en visio conférence : 

  • EFS 2023 : [Porteur de projet : AA'ROK ] :  Navire du futur optimisé 

Le projet Navire Optimisé du Futur s’inscrit dans une logique d’ensemble qui vise à réduire drastiquement la consommation d’énergie des bateaux à passagers.

  • SEA - 02 : [Porteur de projet : Evolution Energie] : plateforme logicielle de traçabilité automatisée de l’énergie et des émissions

SEA-O2 sera donc une plateforme logicielle dédiée à l'industrie maritime. Elle s'appuiera sur la plateforme informatique d’Evolution Energie, Flexinergy, déjà en production parmi les plus grands acteurs industriels européens, ports et aéroports et bénéficiera ainsi à l'ensemble du secteur maritime (navires, ports...). Le résultat sera un registre et une plate-forme harmonisés, numériques, certifiés et interopérables de la Blue Economy et des émissions de CO2. Nous nous attendons à une réduction des émissions de CO2 de 10% sur les navires où SEA-O2 serait mis en oeuvre.

  • MareSolaris [Porteur de projet : SolarinBlue] :  Réalisation d’un flotteur solaire en mer

Le projet MareSolaris consiste en la création d’un flotteur portant des panneaux solaires photovoltaïques en mer. Ce flotteur, de conception totalement innovante notamment par son aspect héliotrope (les flotteurs, reliés entre eux par lignes, suivent le soleil), est l’élément modulaire d’une ferme solaire dont le design est également conçu par l’entreprise SolarinBlue créée en 2019. La finalité du projet est de qualifier la ferme afin de produire de l’électricité à partir de la mer, où la disponibilité d’espace est avérée à la différence des littoraux très encombrés.

  • EFGL : [Porteur de projet : Les Eoliennes du Golfe du Lion] : Démonstration de 3 éoliennes flottantes pilotes de 10 MW

Le projet de ferme pilote des Eoliennes Flottantes du Golfe du Lion (EFGL) consiste à installer à l’échelle 1 et en conditions réelles d’exploitation, un ensemble d’éoliennes flottantes et son système d’évacuation de l’électricité vers le réseau national. Il a été retenu à l’issue d’un appel à projets de l’ADEME et soutenu par le Programme des Investissements d’Avenir. 

La ferme pilote EFGL implantée au large de Leucate (11) -Le Barcarès (66), Région Occitanie, est composée de trois éoliennes d’une puissance unitaire maximale de 10 MW, les plus puissantes jamais installées sur un flotteur, qui seront raccordées au Réseau Public de Transport d’électricité via un câble sous-marin puis souterrain jusqu’au poste électrique située sur la commune de Saint-Laurent-de-la-Salanque (66). Cette ferme pilote sera située à plus de 16 km du littoral, dans une zone où les fonds atteignent en moyenne 70 m. Elle sera exploitée pendant une durée de 20 ans, qui pourra éventuellement être prolongée avant d’être démantelée.

  • Sea-neT 3.0 : [Porteur de projet : IADYS] : robot marin autonome pour la collecte de pollutions 

Le projet Sea-neT 3.0 a pour ambition de développer une nouvelle génération de robots permettant la collecte des hydrocarbures et des déchets flottants (dont macro et microplastiques), dans toutes les zones abritées et/ou difficiles d’accès : ports, plans d’eau intérieurs, hôtels, bases de loisir, sites industriels, etc.

Plus de 80% des macrodéchets rejetés en mer proviennent de la terre, notamment via les vents, les cours d’eau et le drainage des eaux de pluie. Comme toutes les villes littorales méditerranéennes, Marseille contribue à cette situation : elle compte 120 exutoires répartis le long de ses 57 km de littoral, véritables goulots d’étranglement où les déchets sont concentrés avant d’être dispersés en mer.
Le projet « zéro déchet Vieux Port » repose sur l’ expérimentation d’une technologie innovante permettant d’intercepter les déchets (quelques mms) au niveau d’un exutoire sous-marin avant rejet en mer.

  • OCG-DATA  [Porteur de projet : OCERGIE] : Bouée de mesures ancrée, sans émission de CO2 , pour caractériser l’environnement des projets en mer

Ce projet consiste à développer une bouée de mesures environnementale pour aider au développement de champs éoliens en mer ou autre projets tels que les fermes aquacoles en mer ouverte. Une bouée ancrée de type semi-submersible sera équipée de nombreux instruments de mesures permettant d’obtenir des données de vents, vagues et courants sur le site, ainsi que des capteurs permettant d’étudier la biodiversité aérienne et sous-marine ; également des Biohut seront installées pour analyser les possibilités d’implantation de fonctionnalités écologique (nurserie pour poissons, captage de naissains d’espèces à fort potentiels, algues, etc.).

 

  • Sun4cold [Porteur de projet  COLDINNOV]: Production de froid durable par valorisation de chaleur solaire thermique et réaction thermochimique solide-gaz

Le projet porte sur le développement d’une nouvelle génération de solutions pour la production durable de froid de forte puissance et respectueuse de l’environnement, alimentée en énergie par la chaleur provenant d’une source solaire thermique, permettant de réaliser 80% d’économie d’électricité par rapport aux systèmes traditionnels à compression, avec de larges applications économiquement compétitives dans les infrastructures portuaires du futur, entrepôts frigorifiques, conteneurs reefer à terre, chambres froides et machines à glace sur quai pour ports de pêche et de commerce, datacenters en infra-portuaire...

  • EMBASE ADV TECH [Porteur de projet : ADV TECH] : Développement d'une embase

Le Propulse d’ADV Tech est un propulseur trochoïdal à axe vertical. ADV TECH souhaite développer une embase permettant d’adapter leur propulseur aux moteurs hors-bord thermiques ou électriques existants sur la gamme de puissance 50-150 kW. Ils proposeront en option pour les professionnels un contrôle commande permettant le positionnement dynamique du bateau.