Le projet Cystore franchit une étape !

News

Le Pôle Mer Méditerranée a participé jeudi 17 avril à la conférence de presse, organisé par Safege à Marseille afin de présenter le projet Cystore, une algue pour la valorisation écologique des ouvrages maritimes.

Le projet Cystore s'inscrit dans le programme Girel (gestion des infrastructures pour la restauration écologique du littoral), labellisé par le Pôle Mer Méditerranée, destiné à développer des recherches écologiques innovantes sur les sites portuaires de Marseille-Fos. Le budget global de Girel s'élève à 5 millions d’euros sur 5 ans (2011-2016).

Conférence presse projet Cystore

Lutter contre la dégradation environnementale dans les zones portuaires

Il s'agit de "rapprocher bétonneurs et écologistes", a expliqué Fabrice Javel, chef de projet environnement de Safege, qui a mis au point ce projet de transplantation des algues, baptisé Cystore.

Une équipe scientifique a transplanté en mars-avril 2014, à titre expérimental, la "Cystoseira amentacea", une algue destinée à restaurer les milieux détériorés en Méditerranée.

La zone portuaire de Marseille a été choisie pour conduire l'expérience, à l'initiative du du Pôle Mer Méditerranée et de l’Agence de l'eau Rhône-Méditerranée-Corse.

scientifiques cysoseira

Quatre sites ont été sélectionnés

Le projet Cystore a démarré en 2012. Après la recherche et la caractérisation de sites d’expérimentation, 300 algues ont été implantées, à l'extérieur des digues du port de Marseille. Les plants sont disposés sur des blocs de transplantation en béton protégés par des grillages. Ils font l'objet d'une surveillance étroite des scientifiques qui en vérifient quotidiennement la croissance.

Les premiers résultats seront visibles d’ici  avril-mai 2015, pour savoir si les algues se sont disséminées sur les digues. L'expérimentation aura réussi et pourra être développée dans les autres ports méditerranéens si les Cystoseira sont fertiles et arrivent à disséminer,  "Si elles essaiment, elles créeront un abri et des ressources de nourriture qui permettront à de nombreuses espèces, faune et flore, de se développer", a précisé M. Javel.

"Nous voulons donner aux ports une nouvelle valeur écologique en préservant leur fonction maritime", a résumé Jean-Michel Bocognano, responsable environnement au Grand Port maritime de Marseille.

Algue cystoseira

Partenariat public-privé au service de la restauration écologique du milieu marin

Le projet Cystore est le fruit d’un partenariat public-privé entre Safege, société d’ingénierie conseil, des chercheurs de l’Institut Méditerranéen d’Océanologie et ECTM, une entreprise de travaux spécialisée dans les interventions complexes en milieu marin.

Plusieurs reportages vidéos ont été réalisés à la suite de la conférence de presse, une premier qui a été diffusé sur France 3 au journal de 19h, le jeudi 17 avril. Puis un second sur TF1 au journal de 20h, le dimanche 20 avril.

 

LCM : http://admincms.mediasdusud.com/back/videopreview/video.php?id=OI24QFQBOO

TF1 : http://www.wat.tv/video/20-heures-20-avril-2014-6r579_2i6xp_.html reportage à 24min

Pour plus d’informations :

  • Julie Person, Chargée de mission « Environnement marin »
  • person@polemermediterranee.com