Les ROV high-tech de Subsea Tech

News

Le tout nouvel « Observer » de Subsea Tech est un véritable concentré de technologies dédié à l’acquisition d’images et de données sous-marines.

La société Subsea Tech, créée en 2006 par Yves CHARDARD et basée à Marseille, a repris au printemps dernier les actifs de la société Adhoc Vision, autre PME marseillaise spécialisée dans les mini ROV, l’éclairage sous-marin et les drones de surface type catamaran.Cette acquisition a permis à Subsea Tech d’inscrire à son catalogue « Observer » et « Guardian », deux mini ROV dédiés aux travaux d’inspection et de mesure sous-marines,  pouvant opérer jusqu’à 150 m de fond.Intégrant deux caméras haute résolution et très haute sensibilité (0,001 lux), équipé d’éclairages type LED de 2 x 900 lumen, fonctionnant en mode auto-pilote (comme les grands !), l’Observer propose aussi plein d’accessoires en option : mini sonar frontal embarqué, manipulateur 3 fonctions, équipements complémentaires sur demande dont le positionnement acoustique.Il est doté de batteries au niveau engin et console, lui assurant une autonomie de plus de 3 heures.Ses domaines d’applications sont les ports, les barrages, les canalisations, le TP maritime, les fermes aquacoles, la haute plaisance ainsi que tout domaine subaquatique confiné ou dangereux. Il intervient en support, ou en remplacement, des scaphandriers, offrant à l’opérateur un moyen confortable d’acquérir des images ou des mesures sous-marines. Son interface très intuitive le rend très facile à piloter et sa taille et son poids réduit (45 cm de long x 25 cm de diamètre max pour 6 kg) lui permettent d’accéder dans les zones très difficiles. L’ensemble de l’équipement, avec la console de pilotage et l’ombilical standard de 50 m, tient dans un valise unique, avec un poids total < 20 kg.

INFO+ spina@polemerpaca.com