Succès pour la collaboration inter-pôles de l'AFPC

News

L’AFPC (Association Française des Pôles de Compétitivité), a réuni ce 23 janvier, 51 pôles pour sa toute première Assemblée générale. On retrouve parmi l'élection des 16 membres du bureau, Bernard Sans, Président du Pôle Mer Méditerranée. Lors de son lancement en Décembre, un vote des membres fondateurs de l’AFPC avait désigné Jean-Luc Beylat, président du pôle Systematic Paris-Region, en tant que président ; Agnès Paillard, présidente du pôle Aerospace Valley, en tant que trésorière ; et Jean-Claude Hanus, président du pôle Move’o, en tant que secrétaire.

Outre les 18 pôles[1] fondateurs dont le Pôle Mer Méditerranée qui étaient membres du “Club des 18”, les pôles suivants rejoignent l’AFPC : Advancity ; Agri Sud Ouest Innovation ; Alsace Energievie ; Aquimer ; Arve Industries ; Astech ; Atlanpole Biothérapies ; DERBI ; Elastopole ; Elopsys ; Emc2 ; Eurobiomed ; Hippolia ; Hydreos ; Industries du Commerce ; LUTB ; Materalia ; Maud ; Nov@log ; Plastipolis ; Optitec ; Parfums, Arômes, Senteurs, Saveurs ; Pôle Pégase ; Pôle Nucléaire Bourgogne ; Pôle Risques ;Route des Lasers ; S2E2 ; Team2 ; TES ; Trimatec ; Up-Tex ; Véhicule du Futur ; Vitagora.

« Nous sommes très heureux et satisfaits de voir, dès la première Assemblée Générale, 51 pôles regroupés autour de l’AFPC. Cela confirme la pertinence, le sens et la représentativité de cette nouvelle association qui entend porter la voix des pôles de compétitivité français au cœur des enjeux économiques de la France » se félicite Jean-Luc Beylat, Président de l’AFPC.

Créée le 16 décembre dernier avec le soutien de l’Association des Régions de France, bpifrance, la Caisse des Dépôts et Consignations et le Ministère du Redressement Productif, l’AFPC s’est fixée 3 missions qui seront suivies et gérées par 3 commissions dédiées :

  • Valoriser le rôle des pôles dans la dynamique d’innovation française avec l’Etat et les régions

Cette commission favorisera la coordination des actions menées par les différents pôles ainsi que le développement de collaborations interpôles. Elle travaillera également en synergie avec les autres écosystèmes d’innovation comme France Cluster, RETIS ou encore CapinTech, notamment dans le cadre de la plate-forme de coordination lancée le 23 octobre 2013. L’objectif est d’amplifier les nombreux résultats obtenus au sein des différents écosystèmes territoriaux, tant en termes d’innovations produits que de créations d’entreprises et d’emplois. L’enjeu poursuivi par cette commission est de pérenniser le modèle français, de maintenir sinon d’accroître les financements publics qui leur sont accordés et de veiller à l’implication des pôles dans les différents plans, filières  et programmes initiés– dont les 34 plans industriels.

  • Porter la voix des pôles et de leurs membres auprès des pouvoirs publics nationaux et européens

A l’échelle européenne, l’AFPC interagira avec la Commission européenne dans le cadre des «smart specialization strategies » en coordination avec les régions, pour notamment multiplier les collaborations avec les clusters et organisations de l’UE. Elle s’efforcera également de faire participer un plus grand nombre d’entreprises françaises aux programmes communautaires type Horizon 2020 ou COSME. Alors que l’Allemagne ou les pays scandinaves ont structuré et coordonnée leur politique d’écosystemes innovants, la France a besoin de renforcer cette présence européenne.

  • Accompagner la recherche de financement des PME

 Cette commission s’attachera à faciliter l’accès au financement privé par les entreprises innovantes françaises. Ce dernier est clé pour assurer la croissance des PME, asseoir leur compétitivité et leur permettre de devenir des ETI à rayonnement de la France sur les marchés internationaux.

L’AFPC reprend à ce titre le suivi du Label « Entreprise Innovante des Pôles » créé en juin 2010 et qui fait l’objet d’une charte signée par 55 pôles. Les PME labellisées EIP par leur pôle disposent d’un accompagnement étroit par des professionnels tout au long de recherche de fonds.  Cette commission sera présidée par Jean-Noël de Galzain, Président-Directeur-Général de Wallix et Vice-président de Systematic Paris-Region.

[1] Liste des Membres fondateurs : Aerospace Valley, Alsace Biovalley, Axelera, Cap Digital, Eau, Finance Innovation, Images & Réseaux, i-Trans, Industries & Agro-Ressources, Lyonbiopôle, Medicen Paris-Region, Mer Bretagne, Mer Méditerranée, Minalogic, Mov’eo, Solutions communicantes sécurisées, Systematic Paris-Region, Végépolys.

Contact Presse:

H&B ComCorp : Claire Flin – cflin@hbcomcorp.fr - Tél. : 06 82 92 94 47

Télécharger le communiqué de presse de l'AFPC

Pôle de compétitivité