Le Pôle Mer Méditerranée leader dans la structuration de la filière du génie écologique côtier

Vie du Pôle

La filière du génie écologique côtier en Méditerranée, en plein essor, soutenue par le Ministère de l’Ecologie du Développement Durable et de l’Energie et l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse, réunit aujourd’hui près d’une soixantaine d’acteurs, dont une grande partie sont membres du Pôle Mer Méditerranée : de grands groupes comme Véolia, Suez Environnement, EGIS et de nombreuses PME et laboratoires de recherche pionniers dans ce domaine.

Deux événements récents ont confirmé le dynamisme de cette filière en rassemblant plus de 160 participants dont des gestionnaires de ports, l’agence des aires marines protégées, l’Agence de l’Eau, …

 

Au-delà de ses actions d’animation du réseau et de soutien de ses membres via l’innovation partenariale et l’accompagnement à la croissance des entreprises plus précisément des PME, le Pôle Mer Méditerranée mène des actions de structuration de filières.

Depuis plusieurs années, le Pôle soutient la filière émergente du génie écologique côtier sur la façade Méditerranéenne française. En effet, dès la mise en place de la Directive Cadre Stratégie pour le Milieu Marin (DCSMM) en 2009, qui vise à atteindre le bon état écologique des masses d’eaux côtières d’ici 2020, le Pôle Mer Méditerranée a identifié le sujet du génie écologique côtier, jugeant nécessaire de s’y investir afin de promouvoir de nouveaux services innovants en matière de restauration écologique.

 

En partenariat étroit avec l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse (AERMC), le Pôle a contribué à lancer plusieurs appels à projets de 2010 à 2014, qui ont donné lieu à plus d’une dizaine de projets collaboratifs labellisés.

En 2010, le premier appel lancé avec l’AERMC a donné lieu à 2 projets : GIREL (expérimentation de restauration écologique dans le Grand Port Maritime de Marseille), Graines de Mer (élevage et transplantation de Posidonies).

A la suite de cet appel à projets, le Conseil Général du Var associé à l’AERMC (Agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse) ont souhaité lancer en 2013 un appel ciblé sur la restauration des petits fonds côtiers dans le Var, qui a donné lieu à 3 projets : Nhuage, Landeau et Driver. Tous les trois sont orientés sur la compréhension et la caractérisation des nurseries de petits fonds côtiers d’une part et sur l’élaboration du premier guide sur la restauration écologique des petits fonds côtiers en Méditerranée (Workshop prévu du 27 au 29 avril 2015) d’autre part.

Différents projets ou expérimentations s’intégrant dans des Contrats de Baie ou des Parcs Nationaux comme le Parc National des Calanques ont été depuis soutenus. Par exemple : REMORA (Restauration des écosystèmes au large de l’émissaire de la station d’épuration du Cap Sicié), REXCOR (Restauration écologique des petits fonds de la cuvette de Cortiou).  

 

GECMEDD

 

Parallèlement à ces actions de soutien de projets innovants dont certains sont cités ci-dessus, le Pôle Mer, en partenariat avec le Pôle Eau et l’association Ea Eco-entreprises, mène depuis 3 ans une action remarquable dans le domaine du développement durable, en réponse à un appel à projet du Ministère de l’Ecologie du Développement Durable et de l’Energie (MEDDE). Ce projet, nommé GECMEDD, vise à appuyer l’émergence de la filière du Génie Ecologique Côtier en Méditerranée.

 

La forte dynamique autour de cette filière relativement jeune s’est illustrée récemment au travers de deux événements organisés par le Pôle Mer : le séminaire GECMEDD et l’atelier organisé pendant la 8ème édition des Rencontres Portuaires et Développement Durable.

 

Le séminaire GECMEDD fut l’occasion d’organiser les premières rencontres de la filière. Cet évènement a réuni près d’une centaine de personnes sur le technopole de l’Arbois à Aix en Provence en mars dernier. Une belle occasion pour présenter les travaux réalisés au cours du projet, de faire un état des lieux de la filière et d’échanger sur les actions prioritaires à mettre en place pour la suite.

Rencontres portuaires Nice

Dans le cadre de la 8ème édition des Rencontres Activités Portuaires et Développement Durable le 25 mars à Nice, le Pôle Mer Méditerranée a organisé un atelier sur le sujet « Expérimentation de solutions innovantes de restauration écologique en milieu portuaire », mettant en avant des exemples de solutions testées sur le site du Grand Port Maritime de Marseille (Suez Environnement, Seaboost, Ecocéan).

 

Cet atelier a rassemblé plus d’une soixantaine de personnes, dont de nombreux donneurs d’ordre publics ou gestionnaires de ports. De fructueux échanges ont eu lieu sur les sujets évoqués de la  restauration écologique en milieu portuaire, ouvrant la voie à de nouvelles  opportunités de valorisation de ces projets.

 

Au travers de ces actions et du dynamisme de cette filière encore jeune, le Pôle Mer  va poursuivre et amplifier au cours des prochains mois son action de structuration.

 

Contact:

Manon Pedroni, Chef de projet "Environnement et aménagement du littoral"

pedroni@ polemermediterranee.com

Tél : +33 (0) 4 94 03 89 25